Poste d’adjoint(e) à la direction générale disponible –

 En savoir plus

Whitehorse (Yn) – 1998

Le Yukon a été l’hôte de la quatrième conférence ministérielle en juillet 1998. C’est ici que le dossier national de la santé en français a pris un souffle de vie. Encouragés par l’intérêt de plusieurs gouvernements à trouver des façons de faciliter l’offre de services de santé en français, certains organismes ont par la suite entamé diverses actions relativement à ce dossier.

Patrimoine canadien a contribué à la mise sur pied du Centre national de formation de professionnels de la santé à l’université d’Ottawa. La Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada (FCFA) a mené une étude, avec l’appui financier de Santé Canada, en vue de répertorier et de faire valoir différents modèles d’offre de services de santé aux francophones. Santé Canada a établi, en collaboration avec la FCFA, le Comité consultatif des communautés francophones en situation minoritaire.

L’engagement fédéral d’améliorer certains aspects administratifs et le montant des enveloppes des ententes fédérales – provinciales / territoriales sur la promotion des langues officielles a été confirmé lors de la réunion de Whitehorse.

Whitehorse (Yn) – 1998