Poste d’adjoint(e) à la direction générale disponible –

 En savoir plus

Québec (Qc) – 2008

C’est dans le contexte des célébrations marquant le 400e anniversaire de la ville de Québec et plus de 400 ans de présence française dans les Amériques que la XIIIe réunion annuelle de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne s’est tenue les 17 et 18 septembre 2008, à Québec.

Lors de cette rencontre, les ministres membres de la Conférence ont adopté les nouveaux plans stratégiques et opérationnels de l’organisation et ont discuté des nombreux dossiers qui y sont liés. Ils ont également saisi la circonstance pour féliciter le gouvernement fédéral d’avoir renouvelé en juin, en déposant la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013 : agir pour l’avenir, son engagement à préserver la dualité linguistique canadienne.

Les services de radiodiffusion en français étant un enjeu de toute première importance en matière de francophonie canadienne, les ministres ont aussi alors mis sur pied un groupe de travail chargé de formuler une stratégie d’action se rapportant au mandat confié au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes par le gouvernement fédéral quant à l’accessibilité et la qualité des services de radiodiffusion de langues française et anglaise dans les communautés francophones et anglophones en situation minoritaire au Canada, en lien avec la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013: agir pour l’avenir.

Plusieurs autres dossiers liés à la mise en œuvre de la Feuille de route ont été au cœur des discussions, notamment celui de la collaboration intergouvernementale à l’heure du renouvellement des ententes entre le gouvernement fédéral et les provinces et territoires relativement à la prestation de services en français.

La présence de jeunes leaders a par ailleurs marqué les échanges portant sur la Stratégie jeunesse de la Conférence. Ces participants ont témoigné de l’importance qu’ils accordent à la participation des jeunes à la construction de notre société. Ils ont également profité de l’occasion pour convier les ministres à prendre part aux Dialogues jeunesse qui allaient avoir lieu dans chaque province et territoire du Canada dès l’automne 2008.

Québec (Qc) – 2008