Poste d’adjoint(e) à la direction générale disponible –

 En savoir plus

Edmonton (Alb.) – 2001

Les ministres responsables des Affaires francophones se sont engagés à accroître la collaboration intergouvernementale afin d’appuyer les communautés francophones et acadienne.

La première partie de cette conférence a permis aux ministres des provinces et territoires de cibler des domaines d’intérêt commun dans la perspective de conclure des ententes de coopération. Les ministres ont convenu que la collaboration interprovinciale/territoriale offre un potentiel considérable notamment en matière d’éducation, de formation, de santé, d’épanouissement culturel et de développement économique au soutien de la francophonie.

Au cours du volet fédéral/provincial/territorial de la conférence, ce sont les services de santé en français et le développement économique qui ont retenu l’attention. Les ministres se sont montrés prêts à encourager leurs collègues à favoriser l’avancement de ces deux dossiers tout en tenant compte des réalités et des infrastructures propres à leur juridiction.

Les ministres des provinces et territoires ont aussi renouvelé l’engagement de leur gouvernement à continuer à donner de la visibilité au fait français et à poursuivre le dialogue avec leurs communautés francophones et acadienne pour assurer le développement et contribuer à la vitalité de ces communautés.

Les membres de la CMAF ont reconnu leur rôle individuel et collectif de catalyseurs et l’importance de la coopération intergouvernementale pour l’avancement des dossiers des affaires francophones.

C’est dans l’esprit de telle coopération que fut développé un projet de coordination des affaires francophones intergouvernementales et la mise en poste, peu de temps après la CMAF d’Edmonton, du Coordonnateur national pour ce domaine.

Edmonton (Alb.) – 2001